Le petit portrait social

Étude comme une mule pendant toute la vie
Cela est justifié, si vous ete payez pour cela
Travailler comme un âne pendant toute la vie
Justifiée, si c’est ce que vous êtes payez
Mais rêver, ne rêvez pas
Cela ne vaut pas de tunes

Ce existe où il ya tout un être humain?
Qui, sans cet uniforme était un jour des enfants
Et rêvé de grâce étaient ses rêves?

Vieux de 20 ans et quelque chose en plus
Nous sommes les clients des écoles, des académies
des cliniques, des télévisions, et des tout d´autre
Castrés à 30, enterré vivant à cinquante
Nous consommons des églises et des religions dans des sacs en plastique

Nos estomacs sont pleins de non-conformités
Nos horaires sont pleine de noms
Que cela est en contradiction sentir vide?

Nous avons marché les titres à un gouffre suite
Mâcher vie et elle semble amer

Nous vomi dans notre propre identité
Nous pudeurs sans vergogne inutiles et fragiles
Nous sommes des mendiants à l’intérieur
Et sentir le froid de ressentir quelque chose

Jota Teles
Tradução de Pequeno Retrato Social: Jota Teles / Gustavo Novaes

Anúncios

Deixe uma Resposta

Preencha os seus detalhes abaixo ou clique num ícone para iniciar sessão:

Logótipo da WordPress.com

Está a comentar usando a sua conta WordPress.com Terminar Sessão /  Alterar )

Google+ photo

Está a comentar usando a sua conta Google+ Terminar Sessão /  Alterar )

Imagem do Twitter

Está a comentar usando a sua conta Twitter Terminar Sessão /  Alterar )

Facebook photo

Está a comentar usando a sua conta Facebook Terminar Sessão /  Alterar )

w

Connecting to %s